Skip to content

Quelles différences entre Bitcoin et de l’or?

Contrairement à la monnaie fiduciaire, la valeur des bitcoins ne dépend pas de la confiance accordée aux autorités centralisées (banques, gouvernements, …).

Contrairement à l’or (ou à l’argent, au platine, …), la valeur des bitcoins ne dépend pas de propriétés physiques (rareté, poids, usage, …). Comme dans la fable de l’El Dorado dans Candide de Voltaire, si notre boue était remplacée par de l’or, ce dernier perdrait tout son attrait et sa valeur.

L’or prend de la place là où le Bitcoin n’en prend aucune dans le monde physique. Vous pouvez bien mettre toutes vos économies dans des lingots, encore faudra-t-il trouver un endroit où les entreposer en sécurité.

Accessoirement, vous ne pouvez pas facilement obtenir des fractions de votre lingot d’or, alors qu’il est toujours possible de diviser les bitcoins en sous-unités (mbitcoin, µbitcoin, satoshi). Le lingot peut être perdu, peut se corrompre, peut être volé, ce qui est nettement plus invraisemblable dans le cas du bitcoin.

La valeur des bitcoins est définie par ses propriétés mathématiques, inchangées et immuables. Sa qualité d’argent dépend ensuite de la confiance mutuelle que s’accordent vendeurs et acheteurs.

Il est également possible de miner des bitcoins, c’est-à-dire d’en créer des nouveaux, à la manière des chercheurs d’or qui en minent ou en trouvent dans les alluvions fluviales. Néanmoins, quand l’on aura miné tout l’or du monde, il n’y aura plus besoin d’aucun mineur. Le mineur de bitcoins non seulement est récompensé par une fraction de bitcoin, mais il permet également le bon fonctionnement des exchanges, et la bonne création des blocs sur la blockchain. Quand l’on aura miné le dernier bitcoin, le système aura encore besoin de ces mineurs.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *