Skip to content

Que dois-je faire pour rester anonyme en utilisant Bitcoin ?

Parce que les transactions bitcoins sont si bien cryptées qu’elles sont virtuellement inaltérables, Bitcoin passe pour un système de complet anonymat. Cela n’est pas le cas, c’est même plutôt l’inverse. Bitcoin est sans doute le réseau de paiement le plus transparent au monde. Mais Bitcoin peut aussi fournir des très bons niveaux de sécurité, quand il est correctement utilisé. Le niveau de confidentialité revient alors à la discrétion des utilisateurs, qui sont les seuls maîtres de leurs transactions.

 

La traçabilité de Bitcoin

Toutes les transactions Bitcoin sont archivées et consultables dans le réseau Bitcoin, constitué par tous les ordinateurs et appareils utilisant Bitcoin, dans la blockchain. Les adresses Bitcoins contiennent toutes les informations nécessaires pour savoir d’où viennent et où vont les transactions. Ces adresses sont créées par les porte-monnaies électroniques des utilisateurs.

Toutefois, une fois qu’une adresse est utilisée même une fois, elle est intégrée au réseau et se retrouvera liée à toutes les autres adresses qui lui seront associées : les bits (unités minimales du bitcoin) envoyés par cette adresse sont en quelque sorte signés par toutes les adresses qui les ont utilisés et les utiliseront. N’importe qui peut voir l’état du compte et les transactions liés à n’importe quelle adresse.

Les utilisateurs doivent normalement révéler leur identité pour recevoir des services ou des biens via Bitcoin, les adresses Bitcoin ne peuvent pas rester complètement anonymes. Comme la blockchain est une entité permanente, qui ne change pas, il faut garder de vue que ce qui, aujourd’hui, n’est pas traçable dans le code pourra l’être facilement à l’avenir. Pour ces raisons, il est important que les utilisateurs créent une nouvelle adresse Bitcoin pour chaque paiement et d’éviter de révéler leur adresse publique.

 

Utiliser des nouvelles adresses pour chaque nouveau paiement

Le conseil le plus important pour maintenir sa confidentialité en utilisant Bitcoin est d’utiliser une nouvelle adresse Bitcoin chaque fois que vous recevez un paiement et chaque fois que effectuez un paiement. Vous pouvez en effet utilisez plusieurs porte-monnaie virtuels – de même que vous pouvez avoir plusieurs comptes en banque. De la sorte, il est impossible de les associer ensemble, et un tiers qui verrait une seule de vos adresses ne pourra toutefois pas voir les autres et encore moins savoir ce que vous faites avec elles.

 

Se méfier des espaces publics 

Il se peut que vous vouliez effectuer une donation publique, ou que vous vouliez être absolument transparent au sujet d’une transaction. Dans ce cas, il est normal que vous vouliez faire connaître votre adresse Bitcoin sur le web, via un site ou les réseaux sociaux.

Néanmoins, publier son adresse Bitcoin aux yeux de tous est une mauvaise idée, donation publique ou pas. Il ne faut jamais oublier que toutes les transactions futures qui seront liés à cette adresse seront à jamais signées par toutes les autres adresses qui ont utilisé les mêmes fractions de bitcoin. Vous ne maîtrisez pas la circulation des bitcoins, et par conséquent vous ne maîtrisez pas le destin de votre adresse Bitcoin.

 

Votre adresse IP peut être enregistrée

Bitcoin fonctionne sur un système P2P, ce qui signifie que les autres ordinateurs grâce auxquels le réseau Bitcoin est maintenu en vie peuvent voir passer vos transactions. En outre, les ordinateurs qui maintiennent le réseau (i.e. les mineurs) font transiter les transactions et leurs adresses IP correspondantes comme si elles étaient les leurs : il est alors bien difficile de connaître la source de la transaction, et des gens (par exemples les autorités) pourraient confondre la source d’émission de la transaction avec l’ordinateur qui l’a fait transiter. Il est alors recommander de dissimuler son adresse IP au moyen de services comme Tor, si vous voulez éviter ce genre de situations.

 

Les « services de mixage » sont limités

Il existe en ligne des services dit de mixage (en anglais mixing service) qui proposent de recevoir vos transactions, et de les renvoyer avec une adresse Bitcoin indépendante.

Aussi intéressante que cette offre puisse paraître, sa légalité reste matière à discussion suivant les juridictions en vigueur. Accessoirement, vous devez avoir confiance en ceux qui s’occupent de tels services, et espérer qu’ils ne perdent ni ne volent vos bitcoins, ni ne gardent une trace de vos transactions.

À noter également que si ces services sont relativement efficaces pour mixer la traçabilité de petites sommes, ils s’avèrent de plus en plus inefficaces en ce qui concerne des montants plus élevés, en raison des degrés de confirmation nécessaire plus élevés pour ce genre de somme.

 

Améliorations futures

Les développeurs sont en train de travailler sur l’amélioration de la confidentialité de Bitcoin. Des travaux sont menés en vue d’éviter que les adresses Bitcoin se « signent » entre elles lors d’une transaction. Des interfaces lisibles pour les paiements qui décourageraient la réutilisation d’une même adresse. Il est même question de trouver un moyen de pouvoir profiter des transactions d’utilisateurs aléatoires pour pouvoir faire transiter les siennes.