Skip to content

Combien coûtent les frais de transfert?

Les frais de transfert ne dépendent pas de la somme envoyée. Ils dépendent de la taille de la place que prend (mesurée en byte) votre transaction sur la bande-passante, ainsi que de l’état du réseau. Il n’est dès lors pas recommandé de payer un forfait de frais de transfert fixe par kilobyte (quantité d’informations transitant par internet), car tout bon wallet qui se respecte a été encodé pour calculer les frais les plus justes pour une transaction donnée.

Nous disions donc que les frais ne dépendaient pas de la somme envoyée. Il se peut très bien qu’une transaction de 0,01 BTC ait des frais plus élevés qu’une transaction de 1000 BTC. Qu’est-ce qui coûte dès lors ?

 

Input et output

Admettons que vous receviez trois paiements de trois sources différentes de respectivement 1, 5 et 10 BTC. L’on peut dire que votre porte-monnaie virtuel, votre wallet, contiendra des « pièces » de 1, 5 et 10 bitcoins. Si vous voulez virer 6 BTC, vous pouvez soit fondre les pièces de 1 et 5 BTC ensemble pour en faire une de 6 BTC ; soit casser votre pièce de 10 BTC en une de 6 BTC et une de 4 BTC que vous récupérez. En jargon Bitcoin, les pièces que vous utilisez pour créer votre pièce de 6 BTC sont appelées des « input coins » (« des pièces entrantes »), et la pièce de 6 BTC résultante est appelée « output coin » (« pièce sortante »).

Les input coins sont 5 fois plus « lourds » que les output coins, et coûtent ainsi 5 fois plus cher en frais de transfert que les output coins. Le coût d’un transfert dépend en fait du nombre (et non pas de la valeur) d’input coins dans une transaction.

Le fait de devoir additionner des petites pièces pour en faire une grosse demande plus d’effort à votre wallet que de transférer une seule grosse pièce, ou de la casser.

Si votre wallet calcule des frais élevés pour transaction, cela est sans nul doute causé par la présence de nombreux input coins de faible valeur. Ces frais diminueront au fur et à mesure que vous effectuerez des transactions, puisque les « petites pièces » seront fondues dans pièces toujours plus « grandes ».

 

Le réseau internet

Mais ces frais dépendent aussi de l’état du réseau internet. Toutes les transactions non-confirmées sont en attentes d’un mineur qui les confirmera en les incluant dans un blockchain. C’est une course à qui aura payé les plus grands frais de transfert pour se faire remarquer le plus rapidement.

Plus le nombre de transactions non-confirmées est grand, plus le réseau sera surchargé et donc les frais de transfert plus élevés. Si votre transaction n’est toutefois pas urgente – c’est-à-dire n’a pas besoin d’être confirmée dans l’heure qui suit  –, vous pouvez payez des frais moindres et attendre que le réseau se libère pour qu’un mineur confirme votre transaction.

Une transaction sans aucun frais peut tout de même être confirmée. Néanmoins, cela peut prendre jusqu’à plusieurs semaines voire plusieurs mois, et il y a une forte chance pour que votre transfert ne soit jamais confirmé. Il est donc peu recommandé de ne payer aucun frais.

 

Que faire pour payer moins de frais ?

À moins que vous n’utilisiez une signature multiple ou que vous ayez un grand nombre de « petites pièces » provenant d’autres sources, votre porte-monnaie virtuel calculera des frais de transfert tout-à-fait raisonnables. Il se peut également que des virements de montants particulièrement élevés engendrent des frais élevés, non pas à cause de la somme à nouveau, mais parce que des montants aussi élevés peuvent demander des vérifications supplémentaires et ainsi plus de place dans le réseau.

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *