Skip to content

Les hardware wallets

Les hardware wallets – que l’on pourrait s’aventurer à traduire par « wallets physiques », mais cela serait imprécis, car tous les wallets physiques ne sont pas forcément des hardware wallets. Dans tous les cas, les hardware wallets sont des appareils dédiés à l’utilisateur d’un wallet à signature uniquement. Les hardware wallets peuvent communiquer directement avec les autres appareils sans que l’utilisateur n’ait à transférer les données manuellement.

Pour opérer un hardware wallet, il faut suivre les étapes suivantes :

  1. (Hardware) Après avoir créé des clés privées et publiques parents, connectez le hardware wallet à un appareil connecté à Internet de sorte à ce que ce dernier puisse recevoir la clé publique parent.
  2. (En ligne) Pour recevoir de l’argent, il suffira de distribuer les clés publiques. Pour en dépenser, remplissez les informations de paiement, connectez le hardware wallet et envoyez la transaction. Le wallet connecté à Internet enverra automatiquement les détails de paiement au hardware wallet.
  3. (Hardware) Vérifiez les détails de la transaction sur l’écran du hardware wallet (notez que certains clients de hardware wallets demande un mot de passe à cette fin). Le hardware wallet signe la transaction et l’envoie sur le wallet connecté à Internet.
  4. (En ligne) Le wallet connecté à Internet reçoit la transaction signée puis l’envoie sur le réseau peer-to-peer.

Les hardware wallets offrent ainsi une plus grande sécurité de paiement et un processus beaucoup moins chronophage que celui des wallets hors-connexion – quand bien il faille toujours avoir à portée de main le hardware wallet au cas où l’on souhaiterait faire une transaction.