Passer au contenu

Comment utiliser un Opendime ?

L’Opendime est une clé USB fabriquée par la compagnie Coinkite, servant à stocker de manière sûre une certaine quantité de satoshis (fractions de bitcoin) pour les utiliser à une date ultérieure. Tout l’intérêt de l’Opendime est dans son anonymat : vous mettez des bitcoins sur une clé, vous la passez à qui vous voulez (dont vous-même), et cette transaction ne sera pas inscrite sur la Blockchain.

D’un point de vue pratique, l’Opendime se rapproche des wallets physiques, que ce soit sous forme de papier ou de pièce de métal, car leur utilisation est unique et sert uniquement à transmettre une certaine quantité de bitcoins. L’on ne peut pas utiliser un Opendime comme un wallet courant, car son utilisation est unique – comme le paper wallet ou le wallet physique – et sa clé privée est publique dès que l’argent en a été retiré.

Mais chaque chose en son temps, car ce bref tutoriel permettra de mieux comprendre la spécificité de l’Opendime par rapport aux autres manières de stocker des bitcoins.

Une clé USB à utiliser comme telle

L’Opendime est bel et bien cela : une clé USB que vous pouvez lire sur votre ordinateur, votre téléphone (dans ce cas, il faut utiliser un adaptateur USB OTG) ou votre tablette (dans ce cas, il faut utiliser un adaptateur camera kit USB). Si vous utilisez un téléphone, il y a des chances pour qu’il perçoive l’Opendime comme une carte photo, contenant un seul fichier : le QR Code que vous devrez scanner pour y mettre de l’argent. Si votre téléphone peut lire le fichier HTML présent sur la clé, alors vous pourrez qui plus est vérifier en tout temps la quantité de fonds présents sur la clé.

Ce que contient l’Opendime

Maintenant, si vous l’ouvrez sur un ordinateur, vous aurez accès à toutes les fonctionnalités de l’Opendime. Quand vous l’ouvrirez sur votre ordinateur, la clé contiendra une série de fichiers. Parmi ces fichiers, vous trouverez notamment un QR code qui est l’adresse publique à laquelle vous pouvez envoyer des fonds à partir d’un autre wallet. Il contient un programme codé sur Python, qui permet d’en vérifier le solde. Mais surtout, une clé privée en format WIF dans un fichier .txt, invisible jusqu’à ce que vous décachetiez la clé USB physiquement.

L’Opendime contient également des instructions en anglais, chinois, japonais, portugais, français, allemand et russe.

Mettre des bitcoins sur la clé

Rien de plus simple. La clé contient un QR Code et un fichier .txt contenant tous deux la clé publique qui vous permet de verser via votre wallet de l’argent sur l’Opendime.

Générer la clé privée

La première fois que vous utilisez l’Opendime, elle sera donc vide, elle ne contiendra même pas de clé privée. Vous devez générer vous-même la clé privée en créant de l’entropie. Pour ce faire, vous devez placer sur la clé USB un fichier qui fasse au moins 256 kb. Dès que la clé aura chargé 256 kb de données, elle s’éjectera automatiquement, et réapparaîtra avec la clé privée inscrite dans le fichier private-key.txt.

Cette clé privée sera nécessaire pour « sweeper » les fonds, c’est-à-dire les verser depuis la clé vers un autre wallet. Mais, lorsque vous générez la clé privée, vous ne pouvez pas encore la voir. Contrairement à un wallet normal, vous n’avez pas de mot de passe à 12 mots à mémoriser.

Utiliser les fonds de l’Opendime

Il existe deux générations d’Opendime. Pour la première version, vous avez à casser manuellement la partie médiane de l’Opendime. Dans la seconde version, vous devez forcer une aiguille ou une épingle à travers l’orifice indiqué, brisant ainsi une partie de la mémoire de la clé. Ce faisant, vous libérerez le fichier .txt ainsi que le QR Code contenant la clé privée, que vous pouvez désormais lire une fois que insérerez à nouveau la clé sur votre ordinateur ou autre. Vous devrez alors rentrez cette clé dans votre wallet, ou en lire le QR Code.

Que faire après avoir décacheté la clé ?

Vous ne pouvez plus réparer la clé après l’avoir décachetée. Autrement dit, la clé privée sera à jamais visible et publique sur la clé. Vous pouvez techniquement remettre de l’argent à l’adresse et sweeper à nouveau les fonds, mais cela est fortement déconseillé, car votre clé privée n’est plus anonyme.

Vous ne pouvez pas non plus l’utiliser comme une clé USB normale, car dès qu’elle est décachetée, elle se met automatiquement en mode « lecture seulement ».

À quoi cela sert ?

Vous pouvez donner des fractions de bitcoin comme cadeau à n’importe qui via cette clé USB. Vous pouvez également l’utiliser comme moyen de paiement, si le vendeur accepte les bitcoins : mettez l’argent nécessaire sur l’Opendime et délivrez-la au commerçant. Vous pouvez également l’utiliser comme manière sûre de stocker vos bitcoins, puisque la clé, conservée dans de bonnes conditions, vous durera au moins 25 ans, et au plus 100.

Est-ce que l’Opendime est sûr ?

Puisque la transaction que vous effectuerez ne sera inscrite sur la Blockchain, l’on peut dire que l’Opendime est en quelque sorte plus sûr encore que Bitcoin – sinon qu’il est sujet aux mêmes aléas que tout autre objet physique.

La clé privée que vous générez est unique et secrète. Contrairement aux paper wallets et aux wallets physiques, la clé privée n’est pas générée par avance par les créateurs d’Opendime. Vous devez générer vous-même la clé privée en versant un fichier sur la clé USB, fichier dont les données seront hâchées pour produire une clé privée unique et aléatoire.

Comment savoir si mon Opendime a été déjà décacheté ?

Une lumière dans la clé USB clignotera de manière différente si elle a été décachetée ou pas. Elle devrait apparaître verte si elle est intacte, et rouge si la clé USB a été décachetée.

Comment savoir si j’utilise un vrai Opendime ?

Toute première chose : la clé USB est entourée d’une coque transparente qui en montre les circuits. Toute altération par un tiers serait donc apparente.

Ensuite, la clé contient un fichier index.htm, qui est un lien vous menant vers un message signé que seul un Opendime ayant accès à la clé privée peut générer. Dans la Version 2 du produit, la clé contient un numéro d’usine qui peut être vérifié grâce à la clé publique d’usine.

Mais encore, toujours dans la Version 2, une puce anti-contrefaçon contient une clé secrète créée par Opendime. Opendime en publie la clé publique correspondante, vous permettant ainsi de vous assurer que vous posséder un véritable Opendime entre vos mains.

Où puis-je m’en procurer ?

À cette adresse, aussi longtemps que le stock le permet. Actuellement, vous pouvez vous en procurer un set de 3 pour 37,50 dollars américains.

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire