Skip to content

L’acheteur est-il assuré lorsqu’il paie en Bitcoin ?

Bitcoin offre aux utilisateurs de décider de leurs propres règles lorsqu’ils effectuent une transaction. Les échanges de bitcoins se font à la manière de l’argent liquide – avec tout de même moins d’anonymat – d’individu à individu mais ils peuvent aussi transférer de l’argent « en groupe ». Les signatures multiples font qu’une transaction n’est acceptée par le réseau si et seulement si un certain nombre de signataires d’un groupe défini de personnes s’accordent à signer une transaction. Cela pourrait permettre à l’avenir à un tiers ou une organisation tierce d’approuver ou de désapprouver une transaction entre deux partis qui seraient en désaccord, sans pour autant que ce tiers n’ait accès à l’argent de la transaction. Qui plus est, contrairement à l’argent fiduciaire, Bitcoin laisse une trace visible par tous en tout temps sur le réseau, et cette trace peut toujours être utilisée pour contrer les pratiques frauduleuses.