Skip to content

De quoi ai-je besoin pour miner des bitcoins ?

Miner des bitcoins est, avant tout, tout à fait légal, par le fait d’utiliser la fonction de hachage cryptographique SHA256, développée par la NSA et permettant de vérifier l’intégrité d’un ensemble de données. SHA256 assure l’intégrité et la validité de la blockchain. La vitesse à laquelle vous minez se calcule en hachages par seconde.

Le réseau Bitcoin récompense les mineurs en leur donnant des bitcoins. Ces bitcoins sont tant des nouveaux bitcoins créés par l’algorithme du protocole Bitcoin que provenant des taxes de transfert des transactions que les mineurs ont aidé à vérifier. Plus vous contribuez au réseau – plus votre puissance computationnelle est grande – plus vous obtiendrez de bitcoins en retour. Cela signifie en effet que vous aurez permis de vérifier plus de transactions.

Mais comment commencer à miner ?

 

Se procurer le matériel nécessaire

Durant les jours de Cocagne des débuts de Bitcoin, vous pouviez miner des bitcoins avec votre ordinateur portable. Bien révolu est ce temps. Plus le temps passe, et plus il devient difficile de miner, car la blockchain gagne en difficulté elle-même. Si vous voulez mieux comprendre pourquoi le minage de bitcoins croît progressivement en difficulté :

Que signifie la « difficulté » ?

Autrement dit, il vous faut énormément de puissance calculatoire, que votre simple ordinateur n’a pas. Aujourd’hui, vous pouvez vous procurer la plupart du matériel nécessaire sur Amazon. Ce matériel est un processeur très puissant capable de calculer un grand nombre de hachages à la seconde. Actuellement, les puces Custom Bitcoin ASIC dominent le marché du minage. L’intérêt d’avoir un équipement spécialisé est de parvenir à recevoir plus de bitcoins que vous dépenserez en électricité pour les avoir minés.

Étant donné le prix onéreux du matériel, vous pouvez aussi rejoindre un « cloud » de minage, où plusieurs utilisateurs « louent » la puissance calculatoire de leur machine à condition de recevoir un pourcentage de la récompense en bitcoins. Comme vous n’êtes pas vous-même dans le plein contrôle du matériel, cette méthode peut se révèle risquée et le nombre de fraudes liées au minage par cloud est exorbitant. À vos risques et périls donc.

Pour ce qui est des processeurs en tant que tels, il faut prendre en compte le prix d’investissement, le coût d’électricité et le total moyen de bitcoins reçu par mois. En prenant tous ces paramètres, les processeurs les plus avantageux pour des bourses raisonnables sont les AntMiner S7 et S9 et l’Avalon6.

 

Télécharger un programme gratuit de minage

Une fois votre matériel en mains, il vous faudra un programme spécifiquement créé pour le minage de bitcoins. Les deux plus poplaires sont CGminer et BGFminer, qui s’utilisent au moyen de lignes de codes. Si vous préférez un programme qui a une interface (et vous évite donc les lignes de code à rentrer manuellement), il y a EasyMiner, qui peut tourner sur Windows, Linux et Android.

Vous trouverez ici de précieuses informations en anglais sur le meilleur programme à utiliser (il devrait apparaître que si vous voulez rentrer dans le monde de Bitcoin, la connaissance de l’anglais sera avantageuse) : www.bitcoinmining.com/bitcoin-mining-software/

 

Rejoindre un ensemble de minage (mining pool) Bitcoin

En tant qu’individu, il est plus avantageux de rejoindre un groupe de minage (mining pool en anglais) qui sont des groupes de mineurs travaillant ensemble à résoudre les équations de hachage. Il se pourrait bien que vous miniez seul pendant une année 24/24 sans pourtant jamais arriver à obtenir une seule récompense…

P2pool est un pool entièrement décentralisé. BitMinterCK PoolEligius et Slush Pool sont des pool qui utilisent BitcoinCore pour valider leur blocs – ce qui est signe de confiance.

 

Configurer un porte-monnaie Bitcoin (wallet)

La prochaine étape est de configurer un wallet pour pouvoir stocker les bitcoins de vos récompenses. Les bitcoins sont envoyés sur votre wallet sur une adresse qui vous appartient inconditionnellement. Le moyen le plus efficace de sécuriser votre wallet est d’activer l’authentification en deux étapes ou de le conserver sur un ordinateur/portable hors ligne et sans accès à Internet.

Il vous faudra aussi pouvoir dépenser vos bitcoins depuis votre wallet. Pour ce faire, renseignez vous au sujet des adresses de change ! Il existe également plusieurs endroits où acheter des bitcoins. Néanmoins, la prudence reste de mise, car les fraudeurs ne sont jamais loin.

Se tenir au courant des nouvelles !

Finalement, se tenir au courant de l’évolution de Bitcoin est un impératif afin de mieux adapter votre stratégie de minage. Cointelegraph, CCN, CoinDesk, Bitcoin.com sont de bons endroits pour commencer.

Lire aussi :