Skip to content

Y a-t-il une seule chaîne ?

Cela devient presque une habitude désormais dans ce FAQ de répondre par « oui et non », mais cela s’applique vraiment à de nombreuses situations.

Cette question en particulier est l’objet d’intenses débats qui touchent à l’essence et à l’avenir même de Bitcoin. Nous ne pouvons toutefois pas rentrer en détail plus outre, car cela demanderait énormément de technicité, ce qui pour l’instant n’est pas nécessaire.

Si l’on parle de Bitcoin, il n’y a à ce jour qu’une seule et unique blockchain, qui va depuis le premier bloc miné par Satoshi Nakamoto jusqu’au dernier bloc en date. Il peut se produire ce qu’on appelle des softforks (des fourches douces) et des hardforks (des fourches dures) à l’intérieur de la blockchain, mais pour plus d’informations, vous pouvez consulter les questions correspondantes.

Mais ces fourches peuvent arriver à n’importe quelle blockchain, car Bitcoin n’est pas le seul système à utiliser la technologie blockchain ! En ce sens, il y a plusieurs blockchains différentes en usage. On les appelle les « blockchains alternatives », qui peuvent être utilisée par exemple par d’autres crypto-monnaies (comme Ethereum), ou simplement par des organisations qui y voient une utilité (comme Linux et son projet Hyperledger).