Skip to content

Comment les bitcoins sont créés ?

Les bitcoins sont créés par le processus nommé « minage« . Les mineurs qui parviennent à créer des bitcoins sont récompensés par le réseau au moyen de fractions de bitcoin. Le travail des mineurs permet de sécuriser le réseau et de faire transiter les transactions. Ces mineurs sont des individus qui agissent selon leur propre guise : il n’y a pas de centre de minage Bitcoin, chacun est le maître de ses actions.

En vertu du protocole Bitcoin, les bitcoins sont créés à une fréquence prévisible car fixe. Autrement dit, les mineurs ne peuvent pas décider de créer soudainement une grande quantité de bitcoins : cela est impossible car le code-même de Bitcoin ne le permet pas. Si un utilisateur tentait de frauder le protocole, ses agissements seraient repérés par le réseau et ses actions seraient automatiquement rendues caduques. De la sorte, le « business » du minage est extrêmement compétitif.

En effet, plus il y a de mineurs qui rejoignent le réseau, plus cela devient difficile d’obtenir des récompenses (car plus la compétition est grande, plus votre chance de créer des bitcoin est faible). Ainsi, les mineurs doivent trouver des moyens d’optimiser la performance de leur ordinateur de sorte à ce que le rapport coût de minage/profit en bitcoin soit avantageux. Quand il ne l’est pas, les mineurs arrêtent de miner et laissent leur place à d’autres.

Le nombre de bitcoins créés diminuent automatiquement grossomodo chaque année, jusqu’à ce nombre atteigne approximativement 21 millions. À partir de là, le travail des mineurs consistera à créer des blocs sur la blockchain pour faire transiter les transactions des utilisateurs. À moins qu’un changement radical dans le protocole ait lieu et que des développeurs décident d’augmenter le nombre de bitcoins…